La particule ni に

Les deux grandes fonctions de la particule ni に indiquent le lieu et le temps. D’autres utilisations viennent l’enrichir ce qui la classe parmi les particules les plus variées de la langue japonaise.

  • I. Indiquer un lieu.
  • II. Indiquer le temps.
  • III. Pour une destination.
  • IV. Pour construire des adverbes.
  • V. La fréquence.
  • VI. Le but.
  • VII. Préciser le COD avec certains verbes.
  • VIII. Préciser le COI.
  • IX. Construire l’expression mae ni.
  • X. Pour aller plus loin.



I. Indiquer un lieu :

Lorsque l’on veut indiquer un lieu avec un verbe d’état (en général, un lieu où il ne se produit pas d’action), on emploie la particule ni に.


  • Voyons quelques exemples avec les verbes aru et iru.

京都に金閣寺があります。
Kyouto ni kinkakuji ga arimasu.
À Kyōto, il y a le Pavillon d’or (Kinkaku-ji).

家に猫が居ます。
ie ni neko ga imasu.
Le chat est à la maison.

Rappelle : on utilise aru pour les objets et iru pour les êtres vivants.


  • Avec les verbes s’asseoir (suwaru), se lever (tatsu) et habiter (sumu) :

ここに座ってください。
Koko ni suwatte kudasai.
Asseyez-vous ici, s’il vous plaît.

学生はテーブルに立ちました。 
Gakusei wa teeburu ni tachimashita.
Les étudiants se sont mis debout sur les tables.

和歌山に住んでいます。
Wakayama ni sunde imasu.
J’habite à Wakayama.


  • Avec le verbe dormir (neru) :

ソファに寝ます。
Sofa ni nemasu.
Je dors sur le canapé.

À noter : avec le verbe neru, on peut utiliser soit la particule ni, soit la particule de. Normalement, on emploie la particule de avec un verbe d’action qui implique un certain mouvement. Avec des verbes comme neru, ces deux particules sont acceptées (voir la particule de で pour plus de détails).



II. Indiquer le temps.

  • Pour indiquer l’heure :

今日は九時に起きました。
Kyou wa kuji ni okimashita.
Aujourd’hui, je me suis levé à 9h.

今晩11時に寝ます。
Konban juuichiji ni nemasu.
Ce soir, je vais me coucher à 11 heures.

何時に学校へ行きますか。
Nanji ni gakkou he ikimasu ka.
À quelle heure allez-vous à l’école ?


  • Pour indiquer un jour de la semaine :

月曜日に友達と会います。
Getsuyoubi ni tomodachi to aimasu.
Je vais rencontrer des amis lundi.


  • Pour indiquer un mois :

十月に東京へ行く予定です。
Juugatsu ni toukyou he iku yotei desu.
J’ai prévu d’aller à Tōkyō en octobre.


  • Pour indique une année :

2021年 に卒業します。
Nisen nijuuichi nen ni sotsugyou shimasu.
En 2021, je vais être diplômé.



III. Pour une destination.

来年、日本に行きます。
Rainen nihon ni ikimasu.
Je vais au Japon l’année prochaine.

明日、学校に来ます。
Ashita gakkou ni kimasu.
Demain, je viens à l’école.

フランスに帰ります。
Furansu ni kaerimasu.
Je rentre en France.


  • Dans la phrase ci-dessous, nous utilisons le verbe tsuku 着く(arriver). Le lieu de notre arrivée est toujours indiqué par la particule ni avec ce verbe.

空港に着きました。
Kuukou ni tsukimashita.
Je suis arrivé à l’aéroport.


  • Dans l’exemple suivant, nous employons le verbe yoru 寄る (passer par). Le lieu par lequel on passe est toujours indiqué par la particule ni.

帰るまえに、郵便局に寄ります。
Kaeru mae ni, yuubinkyoku ni yorimasu.
Avant de rentrer chez moi, je passe par le bureau de poste.



IV. Pour construire des adverbes.

On peut former des adverbes en ajoutant la particule ni après un adjectif.


  • Hontou signifie vrai, vérité.

本当に面白いです。
Hontou ni omoshiroi desu.
C’est vraiment intéressant.


  • Futsuu signifie normal, banal.

普通に日本語で話せます。
Futsuu ni nihongo de hanasemasu.
Il peut parler japonais normalement (naturellement).


  • Kirei signifie joli, propre.

綺麗にお箸で食べました。
Kirei ni ohashi de tabemashita.
Il a mangé proprement avec les baguettes.



V. La fréquence.

  • La construction est la suivante : indice de durée (ichinichi = une journée ; isshuukan = une semaine ; etc.) + particule ni + indice de fréquence (nikai = 2 fois ; nido = 2 fois ; etc.) + Verbe.

一日に四回歯を磨きます。
ichinichi ni yonkai ha wo migakimasu.
Je me brosse les dents quatre fois par jour.

一週間に三回スポーツします。
isshuukan ni sankai supootsu shimasu.
Je fais du sport trois fois par semaine.

一ヶ月に二度両親に電話をします。
ikkagetsu ni nido ryoushin ni denwa wo shimasu.
Je téléphone à mes parents deux fois par mois.

一年に一度日本に行きます。
ichinen ni ichido nihon ni ikimasu.
Je vais au Japon une fois par an.


  • L’exemple ci-dessous montre que l’on peut former des phrases plus complexes avec la construction de base abordée précédemment.

一週間に一回映画館で友達と映画を見ます。
isshuukan ni ikkai eigakan de tomodachi to eiga wo mimasu.
Une fois par semaine, je regarde un film à la salle de cinéma avec un ami.



VI. Le but.

Pour indiquer le but d’une action avec une notion de déplacement, notamment avec les verbes aller (iku), venir (kuru), revenir (modoru), on peut utiliser la construction suivante :

  • Phrases construites avec : le radical d’un verbe + la particule ni + le verbe aller (iku) :


友達と映画をみにいきます。
Tomodachi to eiga wo mi ni ikimasu.
Je vais voir un film avec des amis.

月曜日にテニスをしにいきます。
Getsuyoubi ni tenisu wo shi ni ikimasu.
Lundi, je vais jouer au tennis.

海へ泳ぎにきました。
Umi he oyogi ni kimashita.
Je suis venu à la mer pour nager.

東京へ仕事をしに戻ります。
Toukyou he shigoto wo shi ni modorimasu.
Je retourne à Tokyo pour travailler.


  • La particule ni placée après un verbe à l’infinitif (pour aller, pour travailler, etc.)

新宿に行くには、どの電車に乗ればいいですか。
Shinjuku ni iku ni wa, dono densha ni noreba ii desu ka.
Quel train dois-je prendre pour aller à Shinjuku ?

Dans l’exemple ci-dessus, le but est une phrase verbale « Shinjuku ni iku ni wa ». On peut donner les traductions suivantes : « pour aller à Shinjuku » ou « afin d’aller à Shinjuku ».

一般的にいい仕事するためには、大学で勉強しなければなりません。
ippanteki ni ii shigoto suru tame ni wa, daigaku de benkyou shinakereba narimasen.
En général, si l’on veut un bon travail, on doit étudier à l’université.

Dans l’exemple ci-dessus, on peut également utiliser « tame ni » après « shigoto suru » afin d’indiquer le but.



VII. Préciser le COD avec certains verbes.

  • Noru (乗る) signifie monter/prendre un moyen de transport. Le véhicule est toujours indiqué par la particule ni に.

電車に乗ります。
Densha ni norimasu.
Je prends le train.

車に乗りました。
Kuruma ni norimashita.
Je suis monté dans la voiture.


  • Avec le verbe au (会う), qui veut dire rencontrer/voir quelqu’un, on peut utiliser soit la particule to と, soit la particule ni に.

先生に会います。
Sensei ni aimasu.  
Je vais rencontrer le professeur.


  • On utilise la particule ni に pour indiquer le COD avec le verbe naru (devenir).

今年、医者になります。
Kotoshi isha ni narimasu.
Cette année, je deviens médecin.

二百円になります。
Nihyaku en ni narimasu.
Ça fait 200 yens.

彼女は綺麗になりました。
Kanojo wa kirei ni narimashita.
Elle est devenue jolie.


  • Avec Hairu (入る), qui signifie entrer, le lieu dans lequel on entre est désigné par la particule ni.

旅館に入ります。
Ryokan ni hairimasu.
J’entre dans le ryokan (auberge traditionnelle style japonais).

デパートに入りましょう!
Depaato ni hairimashou !
Entrons dans le centre commercial !



VIII. Préciser le COI.

めぐみ  メール を 送りました。
Megumi ni meeru wo okurimashita.
J’ai envoyé un email à Megumi.

難しいです。
Watashi ni muzukashii desu.
C’est compliqué pour moi.

両親電話します。
Ryoushin ni denwa shimasu.
Je téléphone à mes parents.

私はめぐみポールを紹介します。
Watashi wa Megumi ni Pooru wo shoukai shimasu.
Je vais présenter Paul à Megumi.


  • Exemple de conversation, Megumi fait un cadeau à Paul :
  1. Megumi :
    Kore wo ageru !
    Je t’offre ça !

  2. Paul :
    Watashi ni ?
    Pour moi ?



  • Voyons deux autres verbes composés (kyoumi ga aru / eikyou sareru) avec lesquels on utilise la particule ni.

日本に興味があります。
Nihon ni kyoumi ga arimasu.
Je suis intéressé par le Japon.

フランスは日本の文化に影響されました。
Furansu wa nihon no bunka ni eikyou saremashita.
La France a été influencée par la culture japonaise.



IX. Construire l’expression mae ni.

À la base, mae (前) est traduit par : avant, devant, en face. En ajoutant la particule ni juste après, on peut former l’expression : avant de.

  • Avec un verbe : Devant mae ni, le verbe est à la forme du dictionnaire (infinitif).

食べるまえに、手を洗います。
Taberu mae ni, te wo araimasu.
On se lave les mains avant de manger.

寝るまえに、歯を磨きます。
Neru mae ni, ha wo migakimasu.
Avant de se coucher, on se brosse les dents.


授業のまえに、コンビニによります。
Jugyou no mae ni, konbini ni yorimasu.
Avant les cours, je passe au konbini.

テストのまえに、もう一回教科書を読みます。
Tesuto no mae ni, mou ikkai kyoukasho wo yomimasu.
Je lis encore une fois le manuel scolaire avant de passer l’examen.



X. Pour aller plus loin.

  • La particule ni combinée à la particule wa permet de mettre l’accent sur le thème de la phrase qui est à la base un simple lieu. Ici, on veut mettre en exergue « le Japon » en tant que thème principal évoquant un lieu :

日本にはフランス人が九千人ぐらい住んですいます。
Nihon ni wa furansujin ga kyuu sen nin gurai sunde imasu.
Au Japon, environs 9000 Français y habitent.



En Conclusion :

Comme vous pouvez le constater, la particule ni est très riche. Afin de l’étudier rigoureusement, nous sommes obligés d’adopter une classification précise et propre à chaque utilisation.

Une fois maîtrisée, il est beaucoup plus aisé d’articuler ses phrases et d’aller plus loin dans l’apprentissage du japonais.

    1 Response to "La particule ni に"

Laisser un commentaire