Souvent qualifié de quartier chaud, ou de quartier des affaires, Shinjuku est une étape incontournable de la Yamanote sen.


I. Shinjuku Gyoen Park

Figurant parmi les plus beaux parcs de Tokyo, aussi appelé parc national des jardins impériaux de Shinjuku, c’est au printemps que ce lieu dévoile tout son charme avec plus de 1300 cerisiers (sakura 桜). Gyoen est immense, il s’étend sur plus de 58 ha de Shinjuku à Shibuya et compte environ 20 000 arbres. On peut y trouver des tulipiers de Virginie, des cyprès ou encore des platanes. En automne, Kōyō (紅葉) est un événement magnifique, au même titre que Sakura au printemps.


II. Kabukichō

C’est sûrement le quartier de divertissements le plus vaste du Japon. Tout est possible, ou presque, du moins dans le domaine de la nuit, suivant vos envies. Prendre un dîner dans un restaurant à thème (sengoku buyuden ; restaurant de samouraïs), pénétrer dans un bar à hôtesses ou à host, décompresser dans un karaoké. Vous l’auriez compris, c’est le soir que ça se passe.


III. Mairie de Tokyo

Aussi appelé Siège du gouvernement métropolitain de Tokyo, elle a été fondée en 1990 par l’architecte Kenzō Tange. Son architecture nous rappelle celle d’une cathédrale. Depuis le dernier étage, on peut apercevoir Fujisan par temps clair (l’hiver est la saison idéale). De plus, sont accès est gratuit. Vous pourrez apprécier Tokyo vue de dessus. Plus qu’une jungle urbaine, un véritable paysage de carte postale.


IV. Shinjuku Golden Gai (ゴールデン街)

Ruelles étroites, bars exigus, de nombreux salarymen (sararii man  サラリーマン) et une foule de career women (kyaria uuman キャリアウーマン), bienvenue dans les vestiges du vieux Tōkyō. Une expérience typique des nuits Tokyoïtes. La promiscuité est de mise, c’est ce qui fait tout son charme. Si vous voulez une expérience au plus proche des Japonais, dans le style Midnight Diner, vous allez être aux anges. 


V. La gare de Shinjuku 

Deuxième plus grande gare du monde en superficie, plus de 3 millions d’usagers par jour, la gare de Shinjuku n’est pas une gare comme les autres. Entre ses centres commerciaux et ses restaurants, la gare en elle-même est déjà une attraction. Ne vous trompez pas de sortie, vous pourriez atterrir dans un monde totalement différent. Comme toutes les gares du Japon, la gare de Shinjuku est le centre névralgique de son quartier. Vous y trouverez des hôtels et tout ce dont vous aurez besoin. Ne vous en faites pas, ils ont même créé une application pour ne plus se perdre dans ce labyrinthe moderne.


Si l’on se rend à Tokyo, Shinjuku est un rite de passage obligatoire. Entre monde des affaires et monde de la nuit, la magie opère dans un quartier qui ne dort jamais.

    1 Response to "5 lieux incontournables de Shinjuku"

    • […] en reste, et on y retrouve notamment toutes les grandes enseignes européennes. Au même titre que Shinjuku, Shibuya est un quartier de divertissements aussi bien de jour comme de nuit. Vous n’avez qu’à […]

Laisser un commentaire